Programme du Master – Statistiques pour les Sciences de la Santé (3S)

Introduction

Le Public

– Pour le master Statistiques et Sciences de la vie (SSV) ce sont les étudiants de biologie (mécanisme du vivant, écologie, santé, agronomie, génétique,..)
– Pour le master Statistiques et Sciences de la Santé (SSS) ce sont les étudiants en Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique ou Biologie.

Les débouchés

– Pour le master SSV, ils concernent plusieurs métiers : Biostatisticien en recherche en public ou en privé ; Biostatisticien dans une Contract Research Organization (CRO) ; Ingénieur statisticien dans un laboratoire de biologie ; Chargé de recherche dans un organisme de recherche ; Datamanagers dans un organisme de recherche ou un laboratoire de biologie ou une CRO ; Chercheur en biologie avec une forte composante en statistique.
– Pour le master SSS ils concernent les métiers suivants : Enseignant, chercheur, enseignant-chercheur dans l’enseignement supérieur, dans les organismes de recherche, ou en Santé Publique ; Chargé d’étude ou chargé de mission dans les institutions sanitaires et sociales ; Administrateur de santé publique ; Ingénieur de recherche ; Ingénieur d’étude ; Investigateurs ; Chefs de projets ; Assistants de recherche clinique ; Datamanagers ; ou Médecins et praticiens de Santé Publique.

Les enseignements

Ils sont présentés ci-après par unité d’enseignement, selon qu’ils sont partagés par les deux masters ou spécifiques de l’un ou de l’autre.

Le volume horaire

Le nombre d’ECTS à valider en M1 et en M2 est de 60. Chaque crédit est associé à un volume d’enseignement de 8 à 10 heures.
Les étudiants de licence doivent valider 60 ECTS en master 1.

UE de master 1 obligatoires pour les étudiants de la filière santé pour accéder au master 2 SSS

Les étudiants des filières santé valident 40 ECTS par leur cursus 2eme cycle ; ils doivent compléter par 10 ECTS (4 UE de 2.5 ECTS) et un stage d’initiation à la recherche dans un labo d’accueil validant (10 ECTS), pour atteindre les 60 ECTS requis pour le diplôme de Master 1.
Les 4 UE obligatoires sont :

• HMMA232 : Modèle linéaire général (2.5 ECTS)
• HMMA227 : Méthodes en épidémiologie quantitative 2 (2.5 ECTS)
• HMMA229 : Méthodes en recherche clinique : ECR 1 (2.5 ECTS)
• HMMA230 : Méthodes en recherche clinique : diagnostic – pronostic 1 1 (2.5 ECTS)

Aucune autre UE ne sera ouverte aux étudiants ; ils peuvent en revanche suivre les cours des autres UE en candidats libres.
Des équivalences pourront être données après examen du dossier du candidat par le comité pédagogique du master.
Les étudiants de 2eme cycle doivent valider 2 UE libres de 5 ECTS sur 2 ans donc les 4 UE de master valident ces UE libres.
Dans les autres parcours, ces UE libres sont validées avec une note ≥ 8/20. Pour valider l’UE de master, il faut une note ≥10/20. On adopte le même principe.

Pour les étudiants de second cycle à partir du DFGSM3, sur 2 ans :

• Modèle linéaire général et Méthodes en épidémiologie quantitative 2 la 1ere année
• Méthodes en recherche clinique : ECR 1 et Diagnostic-pronostic 1 la 2ème année
• Stage d’initiation à la recherche d’1 mois temps plein à l’issue dans un terrain de stage validant

o BESPIM
o EA2415
o DIM Montpellier
o CIC Montpellier
o Unité INSERM Pathologies du vieillissement

(pour les 3 dernières structures, validation en cours)
Les étudiants qui veulent faire le master SSS seront prioritaires sur le choix de ces unités

Il n’y a pas d’équivalence de crédits pour le M2 et cela quelle que soit la formation initiale. En Master 2, les étudiants doivent valider 30 crédits d’enseignement au premier semestre et 30 crédits de stage au second semestre.

Télécharger le programme du master